Dans les colonnes de la presse locale et nationale, j’apprends ce matin que l’Académie de Nantes invite les garçons à venir au lycée en jupe vendredi prochain. Après avoir pris le temps vérifier l’information j’ai pu constater que ce n’était ni un canular, ni une rumeur non fondée, ni même un coup de com’, mais bien une journée organisée et validée par l’Académie de Nantes dans 27 lycées de son territoire. On marche sur la tête ! A moins d’un mois du baccalauréat, l’Académie de Nantes n’a rien trouvé de mieux pour préparer les lycéens à cette échéance.

On voudrait nous faire croire qu’il s’agit d’une idée des lycéens eux-mêmes, mais l’Académie de Nantes confirme qu’elle a validé et donc repris à son compte cette initiative pour l’étendre à 27 lycées de la région. Evidemment, lutter contre les discriminations a du sens et en particulier au lycée. Mais quand va-t-on expliquer à nos jeunes que la tolérance, ce n’est pas être tous pareils, c’est au contraire être différents et se respecter comme tels ! Sous couvert d’une démarche amusante et anodine, on continue à diffuser des messages insidieux qui nient l’altérité sexuelle.

Les jeunes méritent bien mieux que la démagogie du politiquement correct dont ils font les frais aujourd’hui.