Madame le Maire,

Chers collègues,

Après les événements dramatiques qui ont frappé la France, un courrier co-signé par Philippe CARRIÈRE, Inspecteur d’Académie, et Myriam NAËL, en sa qualité d’adjointe, a été adressé à l’ensemble des directeurs des écoles publiques, des professeurs et agents municipaux.

Assurer une présence à l’entrée des écoles, fermer les portes durant le temps scolaire, apporter une vigilance sur les entrées, toutes ces pratiques, déjà mises en œuvre par les agents municipaux et les équipes enseignantes, ont été rappelées.

Sur le temps scolaire, cela est mis en œuvre avec un grand professionnalisme de la part de l’ensemble des acteurs.

Avec mes collègues, nous avons été interpellés par des représentants de parents d’élèves et des équipes éducatives sur les inquiétudes quant à l’accès aux écoles sur le temps périscolaire.

C’est un sujet délicat. Il ne s’agit évidemment pas de poster un policier municipal à l’entrée de chaque école. Mais il nous semble important qu’une réflexion globale soit lancée, associant élus, acteurs éducatifs, personnels de Nantes Action Périscolaire, intervenants extérieurs dans le cadre des TPA, pour trouver des solutions et limiter le libre accès aux écoles sur le temps périscolaire.

Sur ce sujet, nous souhaitons être associés aux réflexions dans une logique constructive.

Je vous remercie.