Madame la présidente,

Je profite de cette délibération pour revenir sur vos propos concernant la bonne articulation des interventions des collectivités en matière de transport public et vous interroger sur l’avancée de la mise en place d’un titre unique de transport à l’échelle du Département.

Avec la multiplication des manifestations à Nantes, le réseau TAN est fortement perturbé. Pour être un utilisateur quotidien du réseau métropolitain, je vois comme tout le monde des cars Lila circuler à moitié plein, s’arrêter et repartir sans pouvoir accepter les usagers du réseau TAN. Ceci suscite de nombreuses questions qui nécessitent des réponses.

Merci de bien vouloir m’indiquer où en est la réflexion sur ce point de nature à résoudre de nombreuses incohérences.

Bertrand AFFILÉ, vice président de Nantes métropole, m’a répondu s’interroger fortement sur la réelle motivation du Département à avancer sur ce point.

J’ai donc proposé à Johanna ROLLAND de confier une mission de conciliation à Pascal BOLO qui – avec ses multiples casquettes (vice-président de Nantes Métropole, Conseiller départemental et Président de la SEMITAN) -, devrait pouvoir faire avancer le dossier.