Monsieur Blineau,

Il ne vous a pas échappé que la fédération de plongée sous-marine ( FFESSM) , étant délégataire du Ministère de la Ville, de la Jeunesse et des Sports,

a l’obligation de proposer une offre handisub, destinée aux personnes handicapées, par loi 2005-102 sur l’égalité des droits et des chances, participation et citoyenneté des personnes en situation de handicap.

L’Association nantaise GEASM, est depuis 2014, en mesure de former et d’accompagner des plongeurs en situation de handicap physique, mental, psychique ou cognitif en piscine et en milieu naturel, et ce en collaboration avec le CODEP 44 Handisport et un partenariat avec L’Elan Sport Adapté.

Leur local actuel, mis à disposition par la mairie, est en état de délabrement et dans un état avancé d’insalubrité. Il présente aujourd’hui un danger pour les bénévoles de l’association mais également pour les personnes marchant à proximité de cette maison. Les pierres tombent sur la voie publique et chez le particulier mitoyen !

Monsieur Robert,

Les locaux mis à disposition par la mairie ne permettent pas de proposer un accueil décent à ce public et empêche le club de plongée GEASM d’assurer l’offre de handisub.

Depuis plus de 2 ans, l’association GEASM attend de vos services l’attribution de nouveaux locaux, leur permettant d’accueillir les personnes en situation de handicap. Les bénévoles ont le droit d’exercer leur démarche citoyenne associative dans les conditions de sécurité qui s’imposent.

Monsieur Blineau, Monsieur Robert, où en est la demande de cette association ?

Je vous remercie.