Madame la Présidente, Chers Collègues,

Ce qui est important pour moi dans cette délibération c’est la valorisation de nos terroirs métropolitains. L’alimentation est une réelle préoccupation sociétale et nous devons entendre la demande de nos concitoyens en termes de transparence et de traçabilité.

. La délibération présentée est relativement floue autour de la valorisation de nos terroirs métropolitains et appelle plusieurs questions :

  1. A combien s’élèvera la contribution financière annuelle de Nantes Métropole pour l’organisation du Nantes Food Forum dans le cadre de la nouvelle DSP attribuée au VAN ? Il est difficile de solliciter le vote des élus sans connaître les implications financières de ce Nantes Food Forum pour la collectivité. Avez-vous des indications à nous apporter à ce sujet ?

  2. Il est précisé dans la délibération qu’il s’agit opérations de valorisation d’une cuisine de produits, reflet de la qualité et de la diversité de la production du territoire. Pouvez-vous nous préciser ce qu’il en est réellement quant à la valorisation de nos terroirs métropolitains ?


Quelques remarques enfin, puisque nous sommes à l’aube d’une nouvelle saison touristique VAN :

  1. Différents acteurs du tourisme m’ont fait l’écho ces dernières semaines de difficultés et de perte de fréquentation touristique. Vous avez un objectif de 20 000 visiteurs sur le Nantes Food Forum. Avez-vous des éléments à nous apporter à ce sujet ?

  2. Le Voyage à Nantes a commencé l’année dernière, à se tourner vers le patrimoine de l’agglomération nantaise, avec notamment un parcours dans le vignoble nantais. Je tiens à souligner la pertinence de cette initiative que j’avais appelée de mes vœux avec mes collègues. Le VAN semble poursuivre dans cette voie. Quelle que soit l’appréciation que les uns et les autres nous portons sur la politique touristique nantaise, celle-ci a tout à gagner à prendre en compte les atouts de l’ensemble des territoires qui constituent notre métropole, pour construire une offre touristique globale. L’offre touristique des 24 communes de l’agglomération doit être partie intégrante d’un patrimoine culturel et touristique métropolitain à valoriser.

Je forme donc le vœu que cette nouvelle DSP au VAN pour l’événement Nantes Food Forum, soit l’ébauche d’une politique culturelle et touristique ambitieuse autour de nos terroirs métropolitains.