Madame le Maire,

Chers Collègues,

Par cette délibération, vous souhaitez attribuer une subvention de 3000 à l’association (H) ikari.

Cette association, certes, réalise des prestations de qualité, mais l’objet de cette subvention est particulièrement abscons (obscur, difficile à comprendre).

Je cite donc cet objet particulièrement obscur :

« Création d’une chorégraphie avec des danseurs amateurs explorant l’impact de la religion et de l’urbanisme sur la psyché et les corps des individus (à Tunis en Tunisie) ».

Je vous demande donc de donner quelques précisions à nos collègues qui n’étaient pas en commission. En effet, malgré une réponse particulièrement claire en commission, j’ai eu beaucoup de mal à expliquer à mes collègues ce dont il s’agissait.

(Cette association, (H) Ikari, bien implantée à Nantes, semble tout particulièrement adaptée pour porter un projet à Tunis puisqu’elle précise sur son site Internet qu’elle travaille sur les territoires nord-américains et australiens).

Pouvez-vous donc nous éclairer sur cette subvention pour le moins obscure…