Madame le Maire,

Chers collègues,

Nous voterons naturellement cette délibération qui permettra aux multi-accueils municipaux volontaires de bénéficier des résultats de l’expérimentation menée à Nantes sur le dispositif Parler Bambin.

Pour avoir pu échanger avec des professionnels engagés dans cette démarche, j’ai pu mesurer son intérêt et son utilité. C’est la raison pour laquelle il me semble totalement indispensable que la Direction de la Petite Enfance encourage vivement nos agents des structures municipales à s’inscrire dans cette démarche.

Repérer le plus en amont possible les enfants qui éprouvent des difficultés à accéder au langage pour les accompagner au mieux et le plus en amont possible, est un défi que nous devons relever collectivement.

Avec mes collègues, nous souhaitions aborder un autre sujet, un autre défi qui mérite également un engagement fort et rapide de notre collectivité : cela concerne l’usage des outils numériques par les très jeunes enfants.

Si le numérique apporte de nombreux effets positifs et progrès économiques et sociaux, il porte également un certain nombre de dangers pour nos enfants : isolement, perte de concentration, difficulté à jouer avec d’autres et donc à s’inclure dans un collectif, difficulté pour l’apprentissage de l’écriture. De plus en plus d’enfants entrant à l’école ne savent plus tenir un stylo ce qui pose d’énormes problèmes dans les travaux de graphisme préludes à l’apprentissage de l’écriture.

Nous vous demandons donc, et nous sommes prêts à y participer, qu’un travail de sensibilisation soit mené et que l’année 2018 voit un plan d’actions mis en œuvre dans nos structures municipales.

Je vous remercie.