Conseil Métropolitain du 13 avril 2018 – Intervention de Julien Bainvel

Travaux d’aménagement des espaces publics Feydeau Commerce

Madame la Présidente,

Mes chers collègues,

L’aménagement et la rénovation des espaces publics Feydeau Commerce constituent un projet important.

D’abord au regard de son coût, près de 20 M€, mais également parce qu’il s’agit de s’attaquer à un des secteurs les plus stratégiques et peut-être l’un des plus délaissés du centre-ville.

La nécessité d’intervenir vient confirmer ce que nous disons depuis longtemps :

  • D’abord que les aménagements urbains participent de l’ambiance d’une ville et que traiter la Place du Commerce et ses alentours doit permettre d’y faire baisser sensiblement l’insécurité à tout moment de la journée et de la semaine

  • Ensuite que les aménagements réalisés au Carré Feydeau sont un échec, ce que vous avez d’ailleurs confirmer Madame la Présidente, nous rejoignant et je vous en remercie, alors qu’Alain Robert a lui toujours défendu cette réalisation.

Vous me permettrez rapidement quelques remarques et points de vigilance que nous souhaitons formuler aujourd’hui.

Tout d’abord, la nécessité d’une cohérence des aménagements à venir. Le secteur Feydeau Commerce est situé entre deux secteurs en pleine mutation d’un côté le secteur de la gare, de l’autre la Petite Hollande et les bords de Loire.

Ces projets sont portés par des acteurs et intervenants différents. La Métropole doit veiller à la cohérence des aménagements urbains pour éviter les patchworks malheureux.

Le deuxième point de vigilance concerne la Nature en Ville et surtout ce que l’on met réellement et concrètement derrière cette notion objective, utilisée parfois comme un simple concept de communication.

Trop d’aménagements récents ont été malgré les discours trop, voire exclusivement minéraux :

  • La place Royale,

  • La Rue Crébillon

  • Le secteur Graslin

  • La place Felix Fournier, derrière l’église Saint-Nicolas

  • Ou justement le cours Franklin Roosevelt et l’allée de la Tremperie.

Dans le même temps, le secteur Franklin Commerce dispose déjà d’espaces verts importants en surface (cf plan).

Alors bien sûr ces espaces aujourd’hui ne sont pas mis en valeur, et les nantais ne peuvent pas s’en emparer pour plein de raisons. Il n’empêche qu’ils existent.

Nous serons donc extrêmement vigilants pour que les nouveaux aménagements entrainent l’augmentation réelle des surfaces naturelles, offrant des espaces de détente aux nantais et pas seulement la multiplication de grands bacs à fleurs aussi esthétiques soient-ils.

Dans le même sens, nous constatons que les futurs aménagements de la Place du Commerce seront exclusivement minéraux, la nature ne semblant pas au programme, ce que nous regrettons. Nous demandons que la copie sur Commerce soit revue. La place du Commerce est emblématique, particulièrement bien exposée, la Nature doit y trouver sa place.

Deux autres points de vigilance : d’abord la question du déplacement des arrêts de bus situés cours Roosevelt. Où en sont les réflexions et quel sera le futur positionnement de ces nombreux arrêts.

Ensuite la question du partage des espaces publics entre les différents usagers, je pense notamment à l’articulation piétons / deux roues. Vous faites a priori le choix d’une aire piétonne unique. Ce choix nous renforce dans l’idée qu’il est urgent de réaliser un Code de la Rue rappelant à chacun ses obligations, les deux-roues n’étant pas toujours très respectueux des règles qui s’imposent à eux.

En conclusion, il s’agit d’un aménagement important pour un secteur stratégique qui demande, vous l’aurez, compris à être amélioré.

Je vous remercie.