14 septembre 2018

COMMUNIQUÉ DE PRESSE

Laurence Garnier, 2ème Vice-Présidente de la Région des Pays de la Loire,

Conseillère Municipale et Métropolitaine,

Julien Bainvel, Conseiller Municipal et Métropolitain

Guillaume Richard, Conseiller Municipal et Métropolitain

YelloPark : report de la délibération du Conseil Métropolitain

Les élus de la Droite et du Centre réagissent à l’annonce du report du vote de la cession du foncier, initialement prévu le 5 octobre 2018, à la séance de décembre du Conseil Métropolitain

Après l’annonce du report de la délibération, les élus ne peuvent que constater l’amateurisme avec lequel la Métropole conduit ce projet.

Il est évident que le décalage de ce vote rendra difficile la tenue du calendrier initial qui prévoit une inauguration en 2022 et que le stade soit prêt pour accueillir la Coupe du Monde de Rugby en 2023 et les JO en 2024. Les élus de la Droite et du Centre sont sidérés par l’amateurisme du Maire et de son équipe municipale sur la conduite de ce projet. Ce constat n’est d’ailleurs pas si étonnant, puisque candidate Johanna Rolland disait, en 2014, que Nantes n’avait pas besoin d’un nouveau stade.

Naturellement un certain nombre de questions se posent sur les conditions du montage financier, comme le soulignent les associations de riverains et de supporters, que nous avons rencontrées. Par ailleurs, la CNDP a soulevé dans son rapport du 16 juin 2018 un certain nombre de questions. En 3 mois, qu’a fait la métropole pour apporter des éléments de réponses ?

Nous craignons que les Nantais, qu’ils soient habitants de Saint-Joseph de Porterie, supporters du FC Nantes ou simplement soucieux de l’avenir de leur ville ne fassent les frais de ce manque de sérieux de leur Maire et de son équipe.

Nous demandons donc que les raisons de ce report soient clairement communiquées, que les recommandations de la CNDP soient étudiées et qu’un débat serein et transparent puisse enfin avoir lieu à la Métropole sur ce dossier.