CONSEIL METROPOLITAIN du 5 octobre 2018 – Délib 9 – Connexion L1/L2 Tram – saisine de la CNDP

Intervention Guillaume RICHARD

Conseiller Municipal de Nantes

Conseiller Métropolitain – Ville de Nantes

Merci Madame La Présidente,

Vous me permettrez de réagir à cette délibération, puisque nous devons approuver la saisine de la CNDP et la dernière fois, pour le YelloPark, ça n’a franchement pas servi à grand chose.

Les Nantais ont en réalité compris à quel point la co-construction à la Nantaise est une farce.

En animant ce grand débat public, nous avons surtout pu voir que la commission ne servait à rien puisque les questions qu’elle a laissées en suspens n’ont pas reçu de réponse de votre part.

Parmi les questions posées par la CNDP, il a été fait état de la valeur du terrain cédé par la métropole à la société YelloPark.

L’estimation proposée, de 10 millions d’euros pour 23ha est totalement déconnectée de la réalité. Ou alors, vous avez oublié de préciser dans le contrat de cession que vous êtes en train d’écrire, la destination de ces terrains avec leur projet de promotion immobilière.

A propos de ce contrat de cession, on nous a appris il y a 15 jours qu’il ne serait pas sur la table aujourd’hui alors que c’était initialement prévu. Du dernier moment qui nous inquiète quand à l’amateurisme de la métropole sur ce dossier.

En plus, nous avons, un peu plus au nord, le mauvais souvenir de saint Joseph de porterie qui refait surface. Ce quartier était une des pépites de Nantes, et vous avez réussi à le couler dans le béton au sens propre comme au sens figuré. L’obsession de la densification de la ville et la bétonisation du quartier La Beaujoire nous inquiète énormément.

Si je soutiens le projet sportif, l’ambition du FC Nantes et l’idée d’un grand stade, en aucun cas nous ne pouvons cautionner un tel désordre. Ce projet Madame Le Maire et la façon dont il est mené inquiète les nantais et nous vous demandons de répondre dans un premier temps aux questions posées par la CNDP.

  • Quid du bilan écologique

  • Quid de ce contrat de cession dont on nous ne dit rien.

Pour terminer vous avez parlé à travers la voix de votre Vice Présidente Mahel Coppey de nouveaux modes constructifs, 

Renaturalisation, eco construction : Est ce que vous vous moquez de nous? La bétonisation de la ville que vous avez engagée depuis 10 ans et qui explose à Nantes participe au pillage de nos côtes, elle pille le sable qui est à la base de nos écosystèmes du littoral. Je comprends votre discours et j’adhère à la volonté d’avoir une boucle vertueuse, mais nous ne pouvons pas d’un côté prôner le béton et de l’autre s’inquiéter des conséquences écologiques de ce que vous êtes en train de préparer sur le quartier de la Beaujoire.

Pour la suite nous espérons avoir une copie du contrat de cession dans les meilleurs délais afin de réagir publiquement sur le fond du dossier.