A chaque délibération, vous nous annoncez le nombre de places en crèches créées depuis le début du mandat. Aujourd’hui 392. Or, nous n’en avons pas voté 392 en conseil municipal.

Il serait sans doute pertinent de nous redire comment se répartissent ces 392 places entre crèches associatives, municipales et d’entreprises (pour lesquelles vous vous contentez de donner une autorisation).

En 2016, lorsque vous avez baissé le financement des crèches associatives, j’avais souligné qu’une étude de la CNAF de mai 2016 démontrait  que le modèle de gestion des crèches par les associations est à la fois économe, compétitif et qualitatif .Selon cette étude, le prix de revient de l’heure dans un Établissement d’Accueil du Jeune Enfant (EAJE) associatif s’élève à 9,25 euros, contre 10,64 euros pour une crèche publique.

Je me souviens  des exclamations qui avaient  fait suite à mes propos.

Et pourtant, ce ne sont quasiment que des places en crèches associatives que vous avez créées. En décembre 2017 nous avons voté pour la 1ère fois la création de 5 places en accueil municipal à Nantes Nord.

Nous aimerions connaitre  les raisons de votre peu d’engouement à créer des places en accueil municipal ?

Enfin, vous faites le choix des creches associatives et nous n’avons pas de problème avec cela quand c’est assumé. Par contre , vous leur imposez de plus en plus de mesures contraignantes : choix du public, de l’alimentation… ne serait pas une entorse à la liberté d’association si chère à votre cœur ?