CONSEIL METROPOLITAIN du 7 décembre 2018

Vœu sur l’avenir de la centrale de Cordemais

Les élus de la droite et du centre apportent leur soutien à ce vœu.

Le projet de reconversion biomasse est défendu à l’unanimité par les élus de tous les territoires : Nantes Métropole, Conseil Départemental, Conseil Régional. C’est l’occasion pour le Gouvernement de passer de la parole aux actes et de montrer qu’il est à l’écoute des territoires.

Une manière d’appréhender la transition écologique qui ne se conçoit pas forcément en termes de rupture mais en termes d’accompagnement vers d’autres modèles. Les derniers essais ont montré que l’on pouvait passer d’une énergie 100% charbon à une énergie 80% biomasse et seulement 20% charbon. Avec le même outil de travail, si on a le temps nécessaire, on peut basculer vers un modèle vertueux pour le développement durable.

Il faut faire attention au message que l’on passe avec les fermetures péremptoires. J’ai travaillé dans l’industrie automobile, il y a 15 ans les voitures électriques étaient au tout début ; aujourd’hui elles sont partout, on installe des bornes de recharge. Il y a encore beaucoup de chemin à parcourir mais il y a de vraies transitions qui sont à l’œuvre. Les encourages c’est aussi dire à tous les secteurs d’activité polluants : « prenez-vous en main, inventez de nouvelles voies et on vous soutiendra ». C’est vraiment ce qui se joue au delà de l’avenir de la seule centrale de Cordemais.