Le conseil municipal vote à l’unanimité ce matin la mise en place d’un fonds de soutien aux commerçants.

C’est l’occasion de réaffirmer notre soutien aux commerçants et artisans qui ont subi de plein fouet les dégâts liés aux manifestations de ces derniers mois. 

Ce fonds de soutien va permettre de rembourser les frais de réparation de dégradations non couvertes par les assurances et c’est une très bonne chose.

La Région des Pays de la Loire a voté un fonds complémentaire qui porte sur les baisses de chiffre d’affaires importantes subies par les commerçants. C’est fondamental car ils sont nombreux à ne pas avoir subi de dégradation mais ils ont vu leur activité commerciale fortement pénalisée par le contexte.

Je me réjouis de constater que l’on peut travailler intelligemment entre collectivités pour proposer aux commerçants et artisans un dispositif global permettant de faire face aux difficultés. 

Mais il faut aller plus loin et il faut un dispositif de long terme pour soutenir les commerçants sur l’année 2019 et les suivantes. Ils connaissent des difficultés récurrentes, 2014 NDDL, 2016 loi travail, 2018 Gilets Jaunes. À chaque fois il faut reconquérir la clientèle perdue, dans un contexte qui est complexe compte-tenu du nombre de grandes surfaces périphériques dans l’agglomération. 

Les animations c’est essentiel mais il faut aussi :

-> multiplier les opérations transport et stationnement gratuit dans les prochains mois : opération Centre ville gratuite tous les premiers WE du mois par exemple, pour créer une habitude chez les Nantais,

-> rendre le stationnement gratuit pour les commerçants qui sont contraints de payer leur stationnement en voirie ; 

-> se pencher sur la question du soutien aux commerçants face aux évolutions des modes de consommation et des achats sur internet.